Maylandia msobo

Classification des Maylandia (Metriaclima) msobo
D'après
"Les cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel" 3° édition. Ad Konings.
et
RFC juin 1999: Le trio "msobo" par Guillaume COLLIAUX AFC 2390.76

 
Différentes appellations des Maylandia msobo (Metriaclima) ont jeté la confusion depuis longtemps et une clarification s'est avérée nécessaire.
Actuellement on a de façon arbitraire divisé en trois catégories les Maylandia msobo . Ces trois catégories de variétés géographiques ont toutes un mâle bleu et une femelle jaune:
- Dans les eaux profondes on trouve le Membe deep
- Le Magunga regroupe les populations à coloration foncée sans barres. Il faudrait trouver une autre appellation car il y a souvent confusion entre le msobo retrouvé à Magunga et les populations de Manda, de Lundu ou Ndumbi Reef, appelés à tort "Magunga"
- Les heteropticus regroupent les populations à coloration claire avec barres.


Maylandia msobo Membe deep

Il vit en eau profonde de 15 à 30 mètres, entre Membe Point et Maingano

Mâle : bleu clair, la moitié inférieure du corps est noire. Il ne possède ni barre ni tache sur les flancs. Les mâles se nourrissent d'Aufwuchs
Femelle : jaune. La femelle a élargi son alimentation au plancton

Maylandia msobo Magunga

Il regroupe les populations du nord et du centre du lac Malawi, sur la côte est.
Le mâle est noir avec des taches bleues

également appelé Pseudotropheus sp. "Deep Tanzania", Pseudotropheus sp. "Deep orange", Pseudotropheus "Magunga Red"

Les mâles des populations du nord (de Magunga à Manda) sont noirs. la moitié supérieure du corps contient beaucoup de pigments bleus irréguliers. Les portions bleues sont variables d'un individu à un autre.
Les mâles dominés sont bleus. A Magunga, les femelles, même âgées, ont une couleur orange.
Les mâles des populations centrales
( de Ndumbi Reef à Lundu) possèdent peu de pigments bleus et beaucoup de noir.

Les femelles ont une coloration jaune à orange.

Maylandia msobo heteropticus

également appelé Pseudotropheus sp. "heteropticus Tanzania"

Il regroupe les populations du sud du lac : de Ndjambe à Lundo Island
Le mâle est bleu clair avec des barres verticales noires resserrées

Deux exemples d'espèces :
Maylandia msobo Tumbi
mâle
: bleu ciel avec fines barres noires verticales, toutes les nageoires sont noires ainsi que le ventre et la partie basse de la tête
femelle : jaune pâle à blanc et nageoires jaunes

Maylandia msobo Lundo
mâle
: bleu ciel avec barres noires verticales
femelle : jaune

On retrouve également des Msobo à Puulu Island (dorsale surlignée de noir), à Mbahwa Island, à Ndjambe...Higga Reef


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site