Aul. stuart. maleri

Aulonocara sp. "stuartgranti maleri"

   

 

intimidation de mâles

VIDEO 1 : 1 mâle
VIDEO 2 : femelle
VIDEO 4 : femelle en fin d'incubation le ventre creux

AUTRES NOMS

Aulonocara maleri, Yellow Peacock, Sunshine Peacock, Orange Aulonocara

DISTRIBUTION

Lac Malawi (Afrique de l'Est) dans les régions de Namalenje, Nankoma, Maleri, Nakantenga, Mumbo et Chidunga Rocks.

HABITAT

On le retrouve dans les amâts rocheux de la zone Intermédiaire où les mâles défendent des grottes comme territoire. Les femelles nagent au-dessus des plages de sable.

ALIMENTATION

Dans le lac, il se nourrit d'invertébrés dans le sable dont il détecte les mouvements grace à des pores sensoriels très sensibles situés sur la partie basse de la tête.
En aquarium, il faut varier sa nourriture: pailletes, granulés, mélange congelé de moules-épinards-crevettes...

TAILLE

De 7 à 13 cm pour le mâle, la femelle est plus petite

COLORATION

Elle varie selon les populations. Le mâle est jaune ou orange, sa tête entièrement bleue. Il possède plusieurs ocelles et des nageoires effilées.
Les femelles sont grises avec des reflets jaunes.

EAU

Température de 24 à 27°C.
pH de 8 à 8,5
Il est très sensible aux nitrates et nécessite des changements d'eau réguliers: 1/3 du bac tous les 15 jours.

REPRODUCTION

Polygame, on aura plus de chances de le faire reproduire s'il y a un mâle pour au moins deux ou trois femelles. La ponte est classique, en T. L'incubation est buccale, maternelle et dure trois semaines. Peu débrouillards, les alevins ne survivent pas en bac communautaire. Ils ont une croissance lente.

COMPORTEMENT et MAINTENANCE

On veillera à lui aménager une zone de roches et surtout une plage de sable fin. Un aquarium de 200 litres suffit, mais il sera plus heureux dans un espace plus grand. C'est un poisson très calme, aussi bien vis à vis des autres cichlidés que de ses congénères. Si plusieurs mâles cohabitent, il n'y aura qu'un dominant. Les intimidations ne sont jamais violentes, mais plutôt très gracieuses: deux, voire parfois trois ou quatre mâles tournent les uns autour des autres, toutes nageoires déployées. Les mouvement sont très lents, jusqu'à la fuite du perdant. On veillera à ne pas mettre dans un même bac plusieurs espèces d'Aulonocara en raison du risque important d'hybridation.

POUR EN SAVOIR PLUS

Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel. 3° édition. Ad Konings
Revue Française des Cichlidophiles. Septembre 2005. N° 251: Les Aulonocara ou l'histoire d'une passion par Vincent SOLIVERES

  
parades d'intimidation : une danse plutôt qu'un combat
Deux mâles adultes s'intimidant. Chez les Aulonocara, je n'ai jamais vu de bagarre entre mâles comme on le voit avec les Mbunas: VIDEO. Ils se rapprochent l'un de l'autre, écartent leurs nageoires et peuvent rester ainsi de longs moments à tourner lentement. L'un finira par céder et s'enfuir, poursuivi par le vainqueur ou bien ils seront dérangés par un intrus. Il m'est arrivé de voir quatre mâles A. hansbaenschi tourner ainsi ensemble un bon moment
VIDEO de deux mâles s'intimidant

 
Mâle dominé                                                                                                     Mâle dominant

   

Femelles

   

Alevin de 3 jours : 12 mm                      Alevin de 15 jours : 15 mm             Alevin de 35 semaines : 30 mm





Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×