Abatochromis labrosus

Abatochromis labrosus
anciennement: Melanochromis labrosus
Trewavas, 1935

Abatochromis labrosus (pdf)
liens: Malawicichlids

par Malawifisk

AUTRES NOMS

Haplochromis labrosus, Melanochromis labrosus

PHOTOS Malawi dream, Malawicichlids,

DISTRIBUTION

Lac Malawi (Afrique de l'Est). On le retrouve tout autour du lac, de façon sporadique, mais en plus grande quantité dans les îles et les côtes nord-est, au nord de la rivière Ruhuhu. Ce schéma de distribution est assez caractéristique des espèces anciennes ayant acquis une spécialisation très précise. On a retrouvé des individus oranges dans les régions  de Chitante Island.

HABITAT

On le trouve dans l'habitat intermédiaire

ALIMENTATION

Il fait partie des Mbunas et non pas des Haplochromis. C'est un prédateur, tout comme plusieurs autres Melanochromis (Melanochromis melanopterus , Melanochromis simulans, Melanichromis vermivorus). il se déplace à l'intérieur des grottes et autour de celles ci à la recherche de crustacés et de petits Mbumas à manger. Son corps compressé (photo de Gotti) lui permet de se faufiler dans les fissures étroites des roches. Il obture de ses lèvres épaisses la fissure et aspire la proie qui se trouve à l'intérieur.
En aquarium, il faut varier sa nourriture: paillettes, granulés, mélange congelé de moules-épinards-crevettes...

TAILLE

17 cm pour le mâle, la femelle est plus petite

COLORATION-CARACTÉRISTIQUES

Les deux sexes sont brun foncé avec des reflets rougeâtres, mais on retrouve des individus oranges. Ce polychromatisme est un argument supplémentaire pour dire qu'il s'agit bien d'un Mbuna et non pas d'un Haplochromis. On n'a en effet jamais vu de polychromatisme chez les Haplochromis, contrairement chez les Mbunas.
Il est très facilement reconnaissable à ses lèvres pointues et charnues recourbées. La lèvre inférieure est plus charnue que la supérieure.
Il possède également un corps compressé latéralement.

EAU

Température de 24 à 27°C.
pH de 8 à 8,5

REPRODUCTION

Le mâle ne défend pas de site de ponte, mais mâle et femelles défendent des sites alimentaires lorsqu'ils sont au contact d'autres cichlidés de leur propre espèce.

COMPORTEMENT et MAINTENANCE

POUR EN SAVOIR PLUS

Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel. 4° édition. Ad Konings

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site