Tilapia snyderae

Tilapia snyderae


AUTRES PHOTOS

Les AquaPages de Gabriel, The Cichlid Room Companion, Les Pages Web de P. Point

DISTRIBUTION

Tilapia snyderae est endémique du lac Bermin. Il s'agit d'un lac de cratère ne mesurant que 0,6 Km2, situé à l'est du Cameroun (Afrique de l'ouest). En raison de son isolement, le lac n'a été exploré au plan ichtyologique que tardivement. En 1972 Tilapia bemini a été décrit par Thys van den Audenaerde. En 1992 Stiassny et al. y ont décrit huit autres espèces de tilapias: Tilapia bakossiorum, Tilapia buthobates, Tilapia flava, Tilapiagutturosa, Tilapia imbriferna, T. snyderae, Tilapia spongotroktis et Tilapia thysi. Les neuf espèces descendraient d'un ancêtre commun. Le lac ne contient pas d'autres espèces de cichlidés. Les importateurs de ces neuf espèces travaillent avec les USA et le Canada. C'est grâce à eux qu'Anton Lamboj a importé ces espèces en Europe.

TAILLE

Tilapia snyderae avec ses six centimètres est le plus petit des Tilapias endémiques du lac Bemin. La femelle est plus petite. En aquarIum les mâles peuvent facilement doubler cette taille, sans doute en raison de l'abondannce de nourriture.

COLORATION et
DIMORHISME SEXUEL

Pendant la période de reproduction, chez les deux sexes apparaît une couleur rouge intense sur la moitié inférieure du corps, y compris au niveau de la nageoire caudale. La moitié supérieure du devient jaune-vert. On remarque une tache ronde noire au tiers postérieur de la dorsale chez les jeunes. Cette tache disparaît parfois chez les adultes. La lèvre inférieure est blanche, les nageoires pelviennes, anale et dorsale sont soulignées de noir dans leur partie inférieure. Le mâle possède des nageoires anale et dorsale plus effilées que la femelle. Parfois on distingue 6 à 7 barres verticales vertes, plus ou moins régulières, sur le corps. En dehors de la période de reproduction les couleurs sont plus fades.

ALIMENTATION

Tilapia snyderae est un herbivore. En aquarium il est préférable d'éviter les plantes qu'il mangera sûrement. On peut à la limite planter des Anubia ou des Cryptocorine qui le tente moins. En captivité il accepte tout type de nourriture.

EAU

On ne dispose pas de mesures de la qualité de l'eau du lac, mais en aquarium il est facilement maintenu et reproduit dans une eau douce légèrement acide ou une eau dure légèrement alcaline.

REPRODUCTION

Tilapia snyderae est un pondeur sur substrat. Dans la nature, la femelle peut se reproduire dès la taille de 2,5 cm. Lorsqu'elle est gravide, le mâle accentue ses couleurs qui deviennent éclatantes. Il creuse un cratère sur le sol et attire la femelle sur le site de ponte. La ponte a généralement lieu à l'abri des regards sous un rocher. Quelques dizaines d'oeufs, de trente à cent, sont déposés par la femelle. Ils sont de couleur vert foncé, adhérents au substrat, généralement à la voûte d'une roche ou sur la paroi latérale. Il faut compter une dizaine de jours avant de voir les alevins nager. La protection parentale est remarquable. Les deux parents n'hésitent pas à s'attaquer à tout poisson, quelque soit sa taille, qui s'approcherait trop près des alevins. Si la mère peut surveiller sa progéniture pendant plus de deux mois, le père s'en désintéresse plus tôt et on le voit alors défendre ses petits à distance, avec moins de virulence que la mère.
En aquarium, si plusieurs couples pondent à la même période, on peut observer un des couples adopter volontiers les alevins égarés des autres couples.

COMPORTEMENT en Aquarium

C'est un poisson calme avec les autres espèces. Les dominants sont peu agressifs envers les autres conspécifiques. Ce n'est qu'en période de reproduction et durant la surveillance des alevins que les autres poissons, quels qu'ils soient, doivent se tenir à bonne distance de la ponte sous peine d'être agressés par les parents.

POUR EN SAVOIR PLUS

L'An Cichlidé, année 2003, Vol. 3 par Anton Lamboj : "Les Tilapia du lac Bemin au Cameroun. Aperçu et premières expériences"
CICHLIDSFORUM

EXPERIENCE PERSONNELLE

J'ai eu la chance d'avoir une demi douzaine de jeunes Tilapia snyderae issus d'une souche de Michaël Negrini. Comparativement aux mbunas du Malawi, c'est vrai qu'ils sont peu attractifs. Néanmoins je les trouve relativement beaux malgré leurs couleurs passe-partout. Après quelques mois de maintenance, je n'ai pas obtenu de ponte. J'ai donc acheté en bourse à Charly Eon plusieurs autres jeunes. J'en suis toujours au même point à savoir pas de ponte, malgré la dizaine d'individus. Ils sont de belle taille, approchant les dix centimètres pour les plus grands, maintenus en bac communautaire de 600 litres avec des mbunas du Malawi. J'ai l'impression de n'avoir que des mâles, au vu de leurs nageoires effilées. Ce serait tout de même étonnant. La reproduction semble ne pas poser de problème à beaucoup de cichlidophiles. Après réflexion, il se peut que l'eau de mon puits, très alcaline, avec un pH de 8,5 soit la cause. Je vais essayer de baisser le pH et observer...

ddddddd

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site