Cypri.lepto.malasa

Cyprichromis leptosoma Malasa 

mâle

femelle

AUTRES NOMS

Les Cyprichromis leptosoma sont répartis en plusieurs genres, species et variétés géographiques, d'où la nécessité de connaître précisément leur provenance pour éviter les hybridations. La solution la plus simple est d'acheter un groupe d'individus.

DISTRIBUTION

Lac Tanganyika, entre Samazi et Kipili

HABITAT

C'est un poisson de pleine eau rencontré près des côtes rocheuses. Les mâles sont territoriaux et surveillent un rocher. Les mâles non territoriaux se réunissent avec les juvéniles et les femelles en bancs très nombreux pouvant atteindre plusieurs miliers d'individus. Dans leurs bancs, on peut rencontrer diverses espèces de Cyprichromis.

ALIMENTATION

Dans le lac, ils se nourrissent de plancton animal
En aquarium ils acceptent une nourriture variée, le mieux est de leur donner de la nourriture vivante : artémias, daphnies ou cyclops.

TAILLE

Les mâles adultes mesurent 9 cm en milieu naturel et peuvent atteindre 12 cm en aquarium
Les femelles sont légèrement plus petites

COLORATION

Le corps est très allongé. Les mâles sont très colorés : la queue est jaune, le corps brun-bleu, la tête bleu intense. Les mâles Malasa ont une tache jaune supplémentaire sur la partie à rayons mous de la dorsale. Les femelles sont brunes.

EAU

Température de 24° à 26° C
pH 8
T.H .supérieur à 20°

REPRODUCTION

Le mâle est sans cesse en mouvement, à chasser les mâles conspécifiques et à rechercher une femelle gravide. Lorsqu'il en a trouvé une, il parade en vibrant de tout son corps. En pleine eau la femelle pond un oeuf, qu'elle récupère rapidement par une nage à reculons. Le mâle étant toujours au contact de la femelle par sa nageoire anale, va émettre son sperme, permettant une fécondation intra buccale. La ponte peut durer plusieurs heures, au terme de laquelle la femelle aura pondu jusqu'à une vingtaine d'oeufs. L'incubation dure trois à quatre semaines pendant laquelle la femelle ne s'alimente pas, ou ingère de toutes petites particules. Les alevins mesurent un centimètre à leur naissance et se déplacent déjà en bancs à la surface de l'eau. Ils peuvent être la proie des autres espèces occupant l'aquarium. Le mieux est d'isoler la femelle avant la fin se son incubation dans un aquarium-maternité. Elevés à part, les petits Cyprichromis seront nourris avec des nauplies d'artémias, puis des proies vivantes plus grosses. Ils grandissent vite et les couleurs des petits mâles apparaissent vers six mois.

COMPORTEMENT et MAINTENANCE

Les Cyprichromis occupent la partie supérieure de l'aquarium. Dans un bac Tanganyika, où beaucoup d'espèces occupent les roches, cela permet de combler le vide de la pleine eau. Le mâle dominant se joint au banc de femelles et juvéniles tout en défendant une roche qui constitue son territoire. Il est préférable de lui donner assez de place avec un bac de 1,50 mètre de façade au moins et de 50 cm de hauteur. On évitera de le faire cohabiter avec des frontosa , ses prédateurs naturels et avec les autres espèces de Cyprichromis et Paracyprichromis en raison du risque d'hybridation. Il est par contre indifférent aux espèces conchilicoles. Le mieux est d'introduire un petit groupe d'une dizaine d'individus, avec des territoires rocheux distincts pour séparer les mâles.

POUR EN SAVOIR PLUS

Le grand livre des CICHLIDES. Ad Konings, 2° édition
Les CICHLIDES du TANGANYIKA dans leur milieu naturel
Tanganyika-cichlids

EXPERIENCE PERSONNELLE

 

Avant son départ pour l'étranger, Olivier Rheiles m'a laissé un petit groupe de Cyprichromis leptosoma Malasa en garde. C'est une espèce que j'ai découvert à cette occasion. J'ai été surpris par la grâce de ces cichlidés , l'énergie dépensée par le mâle dominant le bac qui pourchasse sans cesse les autres mâles. En moins d'un an, une des femelle a incubé à trois reprises : trois, sept puis six alevins qui sont nés dans l'aquarium communautaire. J'ai eu beaucoup de chance de les récupérer facilement à l'épuisette au petit matin alors qu' ils se déplaçaient ensemble le long de la vitre frontale du bac. Placés dans un bac d'élevage avec des alevins du Malawi, ils ont vite grandi. J'ai été amusé de les voir, à peine nés, se déplacer en banc, certains évoluant la tête en bas près du décor rocheux.

 

 

fffff

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site